2ème tour | les deux lignes de front

Les Français choisiront dimanche 7 mai 2017 le ou la prochain(e) président(e) de la République française . Depuis que le 1er tour de l’élection s’est scellé par l’offre d’un duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, deux lignes de front se sont imposées dans l’opinion publique. Le front républicain émerge à nouveau avec l’objectif de faire barrage au nationalisme et le…

Autorisation du tirage au sort des étudiants

Elle est passée « en catimini »; la circulaire publiée ce jeudi 27 avril prévoit d’autoriser les facultés à tirer au sort les candidats afin de lutter contre la saturation des universités. L’école supérieur de la République recule et abandonne l’université pour tous. Une circulaire en catimini L’argument premier est celui de l’université saturée. La circulaire, publiée ce jeudi…

Le vote blanc de la Haine

Pour les sympathisants d’Emmanuel Macron, le vote blanc fait le jeu de la « menace fasciste ». Pour les sympathisants de Marine Le Pen, le vote blanc fait le jeu de la « menace mondialiste ». Il aura suffit d’un premier tour électoral pour que les citoyens refusant de prendre parti pour l’un des deux candidats restants, deviennent le porte-voix de la Haine…

Réinventer la démocratie selon Michel Onfray

Ce serait se débarrasser de tous ceux qui font partie du personnel politique depuis mai 1981; ce serait en finir avec tout cumul de mandats; ce serait interdire l’élection ou la réélection de quiconque dispose d’un casier judiciaire; ce serait empêcher que la politique devienne un métier; ce serait obliger les candidats aux présidentielles, non…

Onze candidats sur l’échiquier électoral

L’élection présidentielle 2017 bouleverse l’échiquier politique français; elle est celle où l’électorat est indécis, imprévisible et confronté à un choix parmi onze offres politiques. Deux d’entre elles ouvrent un clivage qui atténue fortement le clivage gauche/droite : c’est le clivage sur la question de l’Union Européenne. Bien que les débats sur ce sujet aient été peu…

Arabie Saoudite et Iran, une guerre d’influence

Alors que l’Iran étend sa zone d’influence depuis le retrait des troupes américaines d’Irak, l’Arabie Saoudite doit repenser ses relations internationales. La conférence intitulée « la course au leadership régional de l’Arabie Saoudite » qui s’est tenue le 21 février à la Sorbonne était organisée par l’institut Meydane, et animée par Bertrand Besancenot, ancien ambassadeur…