Présidence « Giscardienne » par défaut

Avec cette écrasante victoire face à Marine Le Pen, Emmanuel Macron est devenu le 25e président de la République française. Dans ce second tour, il rassemble environ 66,06% des suffrages exprimés avec un soutien « anti Marine Le Pen ». Environ 42,96% des inscrits l’ont soutenu face à la candidate du Front National si l’on prend en compte le vote blanc et l’abstention. Alors que la France s’apprête à changer de présidence, le plus jeune chef d’État de la Vème République se retrouve confronté à un quinquennat dont la légitimité vacille.

  • Emmanuel Macron 42,96% (20 443 574 votants)
  • Abstention 25,20% (12 276 203 votants non exprimés)
  • Marine Le Pen 22,94% (10 625 688 votants)
  • Vote Blanc (+bulletins nuls) 8,90% (4 236 718 votants)

Un challenger en moins

L’affaire Pénélope fût en premier lieu une aubaine pour le candidat du mouvement En Marche. Le vainqueur de la primaire de la droite et du centre était le favori de cette élection avec une ligne politique à la fois libérale et conservatrice. Incarnant le néo-conservatisme français, le candidat de la Sarthe avait la position favorite pour réussir une campagne présidentielle. L’affaire Pénélope a considérablement affaiblit la dynamique de sa campagne avec un éclairage médiatique sur les soupçons d’emploi fictif particulièrement important. Si cette affaire a réussi à mettre en contradiction le candidat intègre avec le candidat des affaires; elle a surtout eu un impact considérable dans le dénouement de ce premier tour. Un second tour entre Emmanuel Macron et François Fillon aurait été problématique pour le candidat d’En Marche.

Un second tour de rêve

« Ceux qui voteront pour faire barrage à Le Pen, je ne considérerai pas que ça vaut adhésion à mon projet » – C’est exactement le type de prise de parole qu’Emmanuel Macron n’aurait pas pu prononcé face à François Fillon. Marine Le Pen est la candidate idéale pour faire appel à la défense de la République. Pour cette élection, la mobilisation a réussi à transformer des votes pour Jean-Luc Mélenchon en vote pour Emmanuel Macron. Si le candidat de En Marche a pu multiplié par deux le nombre de votants par rapport au premier tour; c’est certainement en raison d’une mobilisation plus ou moins importante des fillonistes et mélenchonistes afin de s’exprimer contre Marine Le Pen et non pour Emmanuel Macron. Aussitôt les résultats annoncés, les opposants au nouveau président et les électeurs du « ni-ni » sont nombreux et représentatifs d’une période politique en crise. Le « renouveau de la France » incarné par Emmanuel Macron a finalement continuer à creuser un peu plus le fossé qui peut exister entre  les citoyens et la présidence; il n’a pas réussi à redonner espoir à une grande partie de l’électorat qui ne se sent plus représenté et concerné par les débats actuels.

Position de Jean-Luc Mélenchon

Position de Nicolas Dupont-Aignan et François Baroin

Crise de légitimité

Le suffrage universel direct doit légitimer un pouvoir aussi important que celui du président de la République française afin d’instaurer un rapport vertical entre le chef d’État et le peuple. Ce lien doit nécessairement trouver un équilibre afin d’assurer un exercice du pouvoir sans abus et faire respecter la volonté du peuple. Depuis plusieurs élections présidentielles, on s’aperçoit pourtant que l’abstentionnisme et le vote blanc ne cessent d’augmenter – traduisant une perte de légitimité latente mais profonde. L’élection d’Emmanuel Macron est le symptôme d’un pays assurément divisé dont les classes les plus populaires sont de moins en moins entendues et comprises.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s