Le retour du roi

L’écrivain Thierry Maulnier prétendait que l’actualité de la monarchie n’appartenait à aucune époque; elle serait en raison de la transcendance parfaitement intemporelle. Face aux enjeux et défis de demain, la question du retour d’un roi de France se pose de plus en plus, notamment chez les nouvelles générations. Moins d’un Français sur cinq (17%) seraient favorables…

Planche à billets | la filouterie de la BCE

Interrogé par les parlementaires néerlandais le 10 mai 2017, Mario Draghi justifiait l’utilisation du « Quantitative Easing ». Exprimant quelques inquiétudes, les représentants hollandais n’avaient pas hésité à le malmener en le poussant dans ses retranchements au sujet de cette politique monétaire; le député Lammert van Raan s’était d’ailleurs fait remarqué en s’adressant à Mario Draghi, avec…

La machine qui démocratise la politique

Quand la démocratie est en perte de vitesse, nous nous référons souvent à Winston Churchill afin de se rassurer; « La démocratie est un mauvais système, mais elle est le moins mauvais de tous les systèmes. » Nous finissons par accepter collectivement notre impuissance politique.  Pourtant, il existe un moyen ingénieux ayant la capacité de corriger les travers de…

Bagdad Bahn | une ligne à haute tension aux préludes de 1914

Au début du XXème siècle, la ligne ferroviaire Bagdad Bahn devient le catalyseur de la Grande Guerre qui se prépare. Enlisés dans une multitude de tensions, les empires européens entame un changement de paradigme de grande importance; la question du pétrole ne se restreint plus à une simple question d’intérêts privés; elle devient un enjeu d’unité national et de politique…

Dilemme monétaire : Krach ou Guerre ?

Egon Von Greyerz, expert financier  et fondateur de Matterhorn Asset Management AG (MAM) et de GoldSwitzerland a publié trois analyses le 27 mars 2017, le 13 avril 2017 et  le 22 avril 2017 qui décrivent l’endettement inquiétant des États-Unis et les raisons pour lesquelles l’économie mondiale a été sacrifié depuis un siècle. Au cours des dernières décennies, plus de 2 millions de milliards…

Présidence « Giscardienne » par défaut

Avec cette écrasante victoire face à Marine Le Pen, Emmanuel Macron est devenu le 25e président de la République française. Dans ce second tour, il rassemble environ 66,06% des suffrages exprimés avec un soutien « anti Marine Le Pen ». Environ 42,96% des inscrits l’ont soutenu face à la candidate du Front National si l’on prend en…